Le SMA constitue une forme particulière du champ d’action de la Défense, dont la finalité n’est pas de former des combattants. Pour autant, le sous-officier ne doit pas se sentir désorienté car il s’agit d’inculquer les valeurs de soldats à leurs jeunes volontaires : goût de l’action, goût de l’effort, goût du travail bien fait, sens de la hiérarchie et de la solidarité.

Le vrai défi, pour un sous-officier affecté au RSMA-Martinique, est de parvenir à faire accepter à un jeune sans repère, des normes de comportement et les valeurs qui lui permettront de trouver sa place dans la société. La formation professionnelle dispensée n’est pas une fin en soi, elle est avant tout un support à l’acquisition d’un savoir être, réel plus-value du SMA reconnu dans le monde du travail. Le savoir-faire et le savoir-être du sous-officier sont les compétences indispensables pour servir au RSMA-M.

Les cadres servant au RSMA, provenant pour une grande majorité de l’armée de terre, constituent une population aux règles de gestion et aux cultures différentes. Aussi, servant tous sous le symbole de l’Ancre d’or, la cohésion se forge autour de la mission, dans la plus pure tradition de « bâtisseur » des troupes d’outre-mer et permet de compenser une relative faiblesse du taux d’encadrement qui contraint souvent à des cumuls de responsabilités. En même temps, certaines fonctions, chef de section en particulier, sont confiées à des sous-officiers qui n’auraient pas eu cette opportunité dans les forces. En cela, le RSMA constitue une véritable école du commandement pour les jeunes cadres.

Dans ses tâches de tous les jours, le sous-officier n’est pas seul : EVAT et EVSMA, constituent son échelon  subordonné, véritable cheville ouvrière de la formation.

Les qualités indispensables  et les principes fondamentaux qui doivent guider le sous-officier du RSMA-M.

  • Créer une relation « affective » avec les volontaires en dialoguant.
  • Conduire les jeunes volontaires à s’assumer et à reprendre confiance en eux.
  • Commander à court terme, mais être intransigeant en matière de résultat atteint ou de respect des règles de sécurité  et de discipline.
  • Traiter individuellement chaque cas disciplinaire.
  • S’appuyer lorsque les circonstances le permettent sur l’entourage familial.
  • Avoir un rôle d'éducateur.

Commander au RSMA-M, c’est mettre en œuvre au quotidien un commandement à la fois ferme et humain, tout en prenant en compte le poids des mentalités locales. La réussite du SMA repose fondamentalement sur un engagement professionnel et humain du cadre de contact.

« Ils font tout, vos sous-officiers ! Je les ai vus contremaîtres, instituteurs, agronomes, guerriers, ils sont donc bons à tout ! »

Général Lyautey.

Notre devise :

« LA REUSSITE PAR L’EFFORT ET LE TRAVAIL»

Merci à tous et à très bientôt.


Président des sous-officiers
0596 425 634
0696 228 480
pso@1rsma.org