Les ambitions du Régiment du Service militaire adapté de la Martinique pour la période 2014-2020.

Europe

Fonds social européen

A4 HD Logo RSMA web europe

Union européenne

Le Régiment du Service Militaire Adapté de la Martinique (RSMA-M) centre son action sur 4 objectifs majeurs 

Renforcer son offre de stages de manière significative

Arrivant au terme de sa montée en puissance en 2017, le RSMA-M va offrir, dès janvier 2017, 30 filières professionnelles innovantes en liens avec les besoins de la Martinique

Tableau filiere RSMA

Promouvoir la mobilité des stagiaires en prolongeant son action d'insertion en métropole

 

Depuis sa création, le SMA a logiquement recherché une inclusion sociale dans le département d'origine.

 

Aujourd'hui, au nom de la continuité territoriale et de l'égalité des chances, le RSMA-M prolonge son action en développant une stratégie nationale permettant à ses volontaires de poursuivre leur formation en métropole dès lors que les débouchés ultramarins se ferment (filière MOBilité).

Investir dans les compétences en élargissant son champ d'action aux jeunes qualifiés sans emploi

 

Face à un chômage endémique, les jeunes à faible qualification ont des difficultés pour trouver un emploi et s'inclure socialement dans le tissus socio éconmique insulaire.

Ainsi, le RSMA-M offre désormais un cursus de remobilisation vers l'emploi, prioritairement destiné aux qualifiés de niveau V

(AFPA Martinique, LADOM, filière MOBilité, compagnons du devoir).

Promouvoir l'inclusion sociale en mettant en place une stratégie élargie de lutte contre l'illettrisme

 

Tout en maintenant une remise à niveau classique pour le public le plus en difficulté (via un face à face pédagogique personnalisé), le RSMA-M développe une approche complémentaire en investissant durablement dans la lutte contre l'illettrisme tout en répondant au besoin d'un public de plus en plus diversifié (la cellule domaine généraux).

 

"Le RSMA-M est un dispositif qui innove en permanence afin de répondre aux nouveaux défis sociaux et économiques de la Martinique"

lus de 15 000 jeunes sur la période 2007-2013"