La section :

 

Sous les ordres d’un sous officier supérieur issu du domaine génie infrastructure de la défense, cette filière est composée de :

Cette filière effectue 3 recrutements par an.

 

Le métier :

 

L’agent d’entretien réalise la maintenance, l’entretien et le dépannage sur l’ensemble des éléments constituant un bâtiment à l’exclusion des éléments techniques spécifiques et de la structure du bâtiment.

Il intervient essentiellement à l’intérieur même des bâtiments qu’occupe ou administre son employeur. Il travaille le plus souvent seul, à partir d’instructions d’un responsable ou dans le cadre d’une procédure d’intervention définie.

 

La formation :

 

Elle débute par 1 mois Formation Militaire Initiale.

 

D’une durée de 10 mois, la formation professionnelle enchaîne cours et mise en application au RSMA,  période d’application en entreprise et Formation Complémentaire. La formation d’agent d’entretien du bâtiment dispensée au RSMA de la Martinique vise à :

  • A dispenser les bases requises en électricité, maçonnerie, carrelage, plaquiste, peinture, application de revêtement divers, installation sanitaire en formation continue dans le but de posséder les prérequis en vue de l’obtention d’un titre V.
  • A développer le sens du travail en sécurité au niveau du sol comme en hauteur.
  • A développer le sens de l’initiative et des responsabilités.
  • A développer le sens de l'ordre et de la précision.

L’instruction est dispensée sous forme de 6 modules correspondants à chacun des métiers de l’AEB.

 

Le maçon :

 

L’univers du maçon est fait de pierres, briques, parpaings et de béton armé. Dans la construction traditionnelle, il prépare les fondations, monte les murs, les cloisons, pose les dalles. Il assemble briques, parpaings ou pierres avec des produits liants comme le ciment ou le mortier.

103

aeb2_projo

 

L'électricien :

 

L’électricien installateur commence par étudier les plans et les schémas qui lui sont utiles pour la pose des câbles. Il repère ensuite sur le chantier le futur emplacement des disjoncteurs, tableaux ou armoires électriques. Il vérifie enfin qu’il dispose bien des fournitures et outillages nécessaire à l’installation.

L’électricien peut alors installer les canalisations et les supports, poser le réseau de câbles, implanter les divers matériels (interrupteurs, prises de courant, appareils de chauffage) et effectuer les raccordements nécessaires.

Une fois ces travaux achevés, il procède à une série de tests pour vérifier que l’installation est bien conforme aux plans et schémas fournis dès le départ. Il participe à la mise en service en présence du client et du chef de chantier.

 

Image7

L’installateur sanitaire :

 

Le plombier trace le parcours des canalisations le long des murs et des cloisons. Il façonne la tuyauterie en coupant des tubes aux dimensions désirées. Il les soude les uns aux autres ou les connecte à un appareil. Il vérifie le bon fonctionnement du système et l’absence de fuites. Il installe des appareils sanitaires aux endroits les plus adaptés à leur utilisation.

Image4

Capture d’écran 2012-09-19 à 12.00.13

 

Le plaquiste :

 

Le plaquiste est un spécialiste des travaux de finition intérieure, d’isolation et d’aménagement. Il pose des cloisons préfabriquées en  plaques de plâtre, les assemble sur toute surface qui le nécessite : mur, plafond ou sol. Le plaquiste opère dans des logements individuels ou collectifs, des bureaux ou des immeubles publics, mais aussi dans les salles de spectacles.

Le maçon

Image6

 

 

Le carreleur :

 

Le carreleur-mosaïste arrive sur le lieu des travaux après les autres corps d’état du bâtiment.

Il façonne et pose une grande diversité de matériaux : les grès émaillés ou cérames, les faïences, l’ardoise, les marbres, la terre cuite, les pâtes de verre, la lave émaillée.

La rigueur et la précision sont des qualités indispensables au carreleur comme le sont le sens du décor, le goût du calcul et du dessin.

Image3

Image204

Le carreleur

 

Le peintre :

 

A l’intérieur ou à l’extérieur d’une maison, le travail d’un peintre en bâtiment consiste principalement à recouvrir les murs et les plafonds de revêtements, de façon à les protéger et à les décorer selon la demande. Il prépare alors les surfaces, passe de l’enduit, lessive, décape, ponce. Il passe enfin la peinture en plusieurs couches et réalise les finitions au pinceau.

Peinture en bâtiment

peintre-e1384786525100

Peinture sur échafaud

 

Après avoir été initié à tous les métiers, les stagiaires du RSMA_M peuvent, à la sortie de cette formation, s’orienter vers une poursuite de formation dans la spécialité qui les attire le plus.

 

 

Durant leur formation, les stagiaires sont régulièrement mis en situations réelles :

  • Lors de chantiers pratiques internes dans le régiment.

DSC_p1 (2)

  • Lors de chantiers pratiques externes sur l’ensemble de l’île.
  • Lors d’une période d’application en entreprise (PAE) de 3 semaines.

 

Après avoir été initiés à tous les métiers, les stagiaires peuvent, à la sortie de cette formation, s’orienter vers une poursuite de formation dans la spécialité qui les attire le plus. La formation débouche également sur des emplois directs ou sur des poursuites de formations en métropole ou en Martinique.