La section :

Cette filière, qui dépend de la section "métiers de la terre" aux ordres d'un sous officier supérieur,  est composée de :

Cette filière effectue 3 recrutements par an.

 

Attention, il y a une option "culture de la banane" sur le premier recrutement de l'année que l'on ne retrouve pas sur le second recrutement.

 

Le métier :

Le maraîcher cultive les légumes, des fruits, voire certaines fleurs, à usage alimentaire de manière intensive et professionnelle.

Ce métier peut amener le maraîcher à travailler dans :

  • Des entreprises privées.
  • Des fermes de toutes tailles
  • A son compte.

Au quotidien, le maraîcher travaille à l’aide d’outils manuels ou motorisés et d’engins motorisés (tracteur, motoculteur).

                          Image3    120307_france antilles 14

La Formation :

Elle débute par 1 mois Formation Militaire Initiale.

 

D’une durée de 10 mois, la formation professionnelle enchaîne cours et mise en application au RSMA, période d’application en entreprise et Formation Complémentaire. Cette formation vise :

  • A dispenser les connaissances requises pour exercer un métier dans la production horticole, florale et légumière (préparation des sols, plantation taille et entretien).
  • A délivrer le CACES 8 (tracteur).
  • A former à la manipulation de produits parfois toxiques ou allergisants.
  • A dispenser les compétences pour réguler la croissance des plantes en apportant les éléments nécessaires.
  • A développer l’aptitude au travail en équipe.
  • A développer l’initiative,  le sens de l’organisation et des responsabilités.

                             Stage CACES 8 P1250734

 

La formation inclue l'option culture de la banane sur le premier recrutement de l'année.

Des zones de travail dédiées, dont les serres pédagogiques qui sont situées dans le camp du RSMA et dans les jardins de l’habitation La Favorite, permettent aux stagiaires une mise en situation concrète et une formation cohérente.

                                 Image145 Image146

Durant leur formation, les stagiaires sont régulièrement mis en situations réelles .

  • Lors de chantier pratiques internes et externes sur l’ensemble de l’île.
  • Lors d’une période d’application en entreprise (PAE) de 3 semaines.

 

La formation débouche sur des emplois directs ou sur des poursuites de formations en métropole ou en Martinique.