Contacter directement le chef de la filière : 05 96 42 52 17.

 

La filière :

Sous les ordres d’un sous officier supérieur, cette filière est composée de :

  • 1 sous officier.
  • 1 engagé volontaire de l'armée de terre (EVAT).
  • 2 volontaires techniciens (VT).
  • 15 volontaires stagiaires (VS).

Cette filière effectue 2 recrutements par an.

 

Le métier :

Le métier d’animateur « loisirs sportifs et culturels » diplômé vise à animer et encadrer, dans de nombreux secteurs professionnels, les activités de loisir de proximité et d’orientation ainsi que les jeux sportifs et jeux d’opposition.

 

L'animateur « loisirs sportifs et culturels » peut réaliser des prestations visant à sensibiliser, initier et faire découvrir les activités de loisirs sportifs et culturels.

 

Le métier d'animateur loisirs sportifs et culturels s’exerce dans des structures telles que :

  • Les associations sportives privées.
  • Des associations sportives à objet social des trois fonctions publiques (état, territoriales et hospitalière).
  • Des établissements liés aux activités de loisir (club de loisir).
  • Des structures d’hébergements touristiques (club de vacances).

Le titulaire du CQP-ALS est placé sous la responsabilité de son employeur et exerce son activité en toute autonomie.

 

La formation :

 

Elle débute par 1 mois Formation Militaire Initiale.

 

D’une durée de 10 mois, la formation professionnelle enchaîne cours et mise en application au RSMA,  période d’application en entreprise et formation complémentaire. La formation d’animateur loisirs sportifs et culturels dispensée au RSMA de la Martinique  vise à :

  • A dispenser aux stagiaires les connaissances requises pour exercer efficacement le métier d'animateur « loisirs sportifs et culturels ».
  • A dispenser aux stagiaires les connaissances requises pour obtenir le certificat de qualification professionnelle d'animateur de loisirs sportifs (CQP-ALS).
  • A développer les qualités requises pour ce métier telle que la patience, le travail en équipe, l’ouverture d’esprit, le sourire permanent et l’organisation.
  • A développer le goût du sport et la recherche de l'autonomie.
  • A développer des bases d'anglais.

 

La formation professionnelle est articulée autour de 4 axes majeurs :

  • L’animation sportive avec l'obtention du certificat de qualification professionnelle « animateur de loisirs sportif » (CQP ALS option jeux sportifs et jeux d’opposition).
  • L’animation généraliste avec l'obtention du brevet d’aptitudes aux fonctions d’animateur (BAFA).
  • Découverte des arts théâtraux.
  • Exploration de la culture et du patrimoine martiniquais.
Photo 3

Photo 1

 

Durant leur formation, les stagiaires sont régulièrement mis en situation réelles :

  • Lors de prestations internes au régiment (organisation de tournois, challenges sportifs...).
  • Lors de chantiers pratiques externes sur l’ensemble de l’île.
  • Lors d’une période d’application en entreprise (PAE) de 3 semaines.

 

La formation débouche sur des emplois directs ou sur des poursuites de formations en métropole ou en Martinique.