Les volontaires techniciens (VT) sont des jeunes diplômés recrutés pour remplir deux types de postes :

  • Des postes de soutien dans les services régimentaires.
  • Des postes d’aides moniteurs dans les différentes filières de formation professionnelles (FP).

Leur objectif est de parfaire leurs connaissances et leurs compétences dans le but de renforcer leur expérience professionnelle. Chaque année le RSMA en recrute environ 200.

 

 

Morgane, 25 ans, titulaire d'un baccalauréat en communication et gestion des ressources humaines, caporal à la compagnie de commandement et d'instrcution (CCI).

"Après avoir enchainé quelques petits boulots, j'ai voulu rejoindre le RSMA pour obtenir la première vraie expérience professionnelle qui me faisait défaut. Aujourd'hui, après 2 ans comme secrétaire auprès du chef de corps, j'ai enfin toutes les connaissances pour prétendre à un emploi durable dans le secteur civil, ici en Martinique.

 

Le RSMA, c'est une vraie chance qui m'a été offerte. Le port de l'uniforme, la vie en collectivité, le sport et les réglements militaires ne sont au final pas une si grande contrainte et servent surtout à mieux nous préparer à notre futur emploi."

      2018 04 19 PHOTO 00000165 web

 

       DSC 0004 web


Willy, 23 ans, titulaire d'un baccalauréat en mécanique engin travaux public, caporal chef à la 4 ème compagnie de formation professionnelle.

"Après avoir jobé pendant 9 mois après mon BAC, j'ai voulu rejoindre le RSMA pour obtenir plus d'expérience professionnelle dans ma spécialité et découvrir le monde militaire.

 

Aujourd'hui, après 3 ans au régiment comme moniteur en filière professionnelle, j'ai pu passer mon permis B, progresser dans la hiérarchie et je gère au quotidien 11 stagiaires ... Une vraie révélation pour moi.

 

Le mois de classe, ca fait un peu peur, mais au final c'est de supers souvenirs et bonne expérience qui nous sert tout au long de notre engagement comme volontaire technicien. Prochain objectif pour moi : le permis poids lourd, et qui sait, prochaienement un emploi dans le monde de la logisitique, avec ou sans treillis..."